Initiée par le réseau des femmes députées, la proposition de loi sur la parité, vient d’être adoptée à l’unanimité des députés, présents à l’Assemblée nationale, ce jeudi 2 mai 2019.

Désormais, au-delà de la constitution qui prévoit la parité entre les humains, une loi est née sous le magistère de la 8ème législature, qui institue la parité entre les hommes et les femmes.

La présente loi a pour objectif de de corriger la sous-représentation des femmes dans les institutions publiques, totalement ou partiellement électives, en instituant la parité entre hommes et femmes, pour l’accès aux mandats électoraux et aux fonctions électives dans ces institutions.

Après amendement, elle comprend au total, 9 articles qui expliquent, le comment la parité entre hommes et femmes, devrait s’opérer en Guinée.

Cette innovation est le résultat d’un travail d’échanges et de consultations, conduit par un collectif de plus de 60 députés dont les 26 femmes parlementaires et ce, en collaboration avec le ministère de l’Action sociale, de la Promotion féminine et de l’Enfance, le ministère de la Justice, les organisations de la société civile et les partenaires techniques et financiers, notamment le Gouvernement canadien, l’ONU femmes et le PNUD.

Ci-dessous, copie de cette loi :

 

Source:mosaiqueguinée.com

lire aussi  

https://guineematin.com/2019/05/02/assemblee-nationale-la-loi-sur-la-parite-adoptee-a-lunanimite/