La Déclaration et le Programme d’action de Beijing de 1995 (le Programme d’action de Beijing) constituent le programme le plus visionnaire jamais établi en faveur de l’autonomisation des femmes, où que ce soit dans le monde. Rédigé lors de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes réunie à Beijing, en Chine – considérée comme le plus grand rassemblement de défenseuses et défenseurs de l’égalité entre les sexes – le Programme d’action de Beijing a été adopté par 189 gouvernements qui se sont engagés à prendre des mesures audacieuses et stratégiques dans 12 domaines critiques : la pauvreté, l’éducation et la formation, la santé, la violence, les conflits armés, l’économie, le pouvoir et les processus de décision, les mécanismes institutionnels, les droits humains, les médias, l’environnement, et les jeunes filles.

 

En 2020, il y aura 25 ans que le Programme d’action de Beijing a établi la façon d’éliminer les obstacles systémiques qui empêchent les femmes de participer de manière égale dans tous les domaines de la vie, que ce soit dans la sphère publique ou privée. Malgré certains progrès, les changements réels ont été désespérément lents pour la majorité des femmes et des filles à travers le monde. Aujourd’hui, pas un seul pays ne peut prétendre avoir atteint l’égalité des sexes. De nombreux obstacles restent inchangés sur les plans juridique et culturel. Par conséquent, les femmes restent sous-valorisées, elles continuent à travailler plus, à gagner moins, à bénéficier de choix plus limités et à subir de multiples formes de violence chez elles et dans les lieux publics.

 

ONU Femmes est au cœur des initiatives de mobilisation des gouvernements et des sociétés civiles visant à les engager à tenir les promesses qu’ils ont prises par le biais du Programme d’action de Beijing envers toute la société. Dans tout ce qu’elle entreprend, elle est déterminée à faire de l’égalité des sexes une réalité vécue pour toutes les femmes et les filles qui ont depuis toujours été marginalisées et qui ont attendu suffisamment longtemps. Il s’agit là d’une vision d’un monde plus prospère, plus pacifique et plus juste, qui sera finalement meilleure pour les femmes ainsi que pour les hommes.

 

La Génération Égalité commence maintenant

 

Dans le monde d’aujourd’hui, aussi bien les femmes que les hommes – ainsi que les filles et les garçons – prennent la parole partout dans le monde pour eux-mêmes et pour celles qui ont été réduites au silence, stigmatisées et humiliées depuis bien trop longtemps. Beaucoup appartiennent à une nouvelle génération. Ils saisissent l’occasion pour repenser les économies, les sociétés et les systèmes politiques qui leur permettront de faire respecter les droits humains et de parvenir à une égalité des sexes ne laissant personne pour compte.

 

ONU Femmes rassemble les générations à venir d’activistes des droits des femmes en partenariat avec les militants pour l’égalité des sexes et les visionnaires ayant joué un rôle déterminant dans l’élaboration du Programme d’action de Beijing il y a plus de deux décennies. Ensemble, ces acteurs du changement de tous âges et de tous les sexes s’attaqueront à l’activité inachevée d’autonomisation des femmes grâce à une campagne novatrice multigénérationnelle intitulée : « Génération Égalité : Pour les droits des femmes et un futur égalitaire ».

 

La campagne Génération Égalité appelle à une parité salariale, un partage égal des soins non rémunérés et du travail domestique, la fin du harcèlement sexuel et de toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles, des services de soins de santé qui répondent à leurs besoins, ainsi que leur participation égale à la vie politique et à la prise de décisions dans tous les domaines de la vie.

 

Une série de moments très importants

 

La commémoration du 25e anniversaire de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing en 2020 offrira une occasion de s’unir pour insister sur la réalisation finale des droits fondamentaux de toutes les femmes et des filles. Elle sera organisée dans une optique de mobilisation mondiale.

 

Tout au long de l’année, ONU Femmes fera fond d’autres occasions très importantes qui se présenteront dans le cadre du mouvement des droits des femmes du XXIe siècle :

 

 

 

Consultez également la page présentant la 64e session de la Commission de la condition de la femme, qui sera axée sur l’examen et l’évaluation de la mise en œuvre de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing ainsi que sur les résultats de la 23e session extraordinaire de l’Assemblée générale.

 

http://interactive.unwomen.org/multimedia/timeline/womenunite/fr/index.html

 

Source:unwomen.org

Documentation

Facebook

Dernier bulletin