Le WiLDAF-AO et Save the Children organisent du 23 au 25 Octobre 2019 à Lomé (Siège du WiLDAF-AO), une rencontre régionale des Organisations de la Société Civile (OSC) et des acteurs étatiques du sahel sur le mariage  des enfants.

 

Dans le souci de promouvoir et de défendre le droit des filles, le WiLDAF s’est investi depuis 2016 avec l’appui de ses partenaires financiers, dans la lutte  contre le mariage d’enfants en Afrique de l’Ouest à travers un travail de terrain et d’influence auprès des acteurs étatiques et non étatiques. C’est dans ce contexte que va se tenir à Lomé la  rencontre  régionale de 3 jours  des OSC et acteurs étatiques du sahel sur le  mariage des enfants.  

 

Ladite rencontre vise à renforcer les capacités d’actions des Etats et des organisations de la société civile  dans le Sahel à œuvrer efficacement pour la fin du mariage des enfants. Elle s’inscrit dans le cadre du Programme Régional de renforcement des Organisations de la Société Civile et des réseaux de jeunes au Sahel (PRROS/ME) » financé par Save the Children.

 

Selon le rapport de l’UNICEF sur la situation des enfants dans le Monde de 2016, plusieurs pays d’Afrique subsaharienne figurent dans la liste des pays enregistrant plus de 30% de taux de mariage d’enfants.  Parmi, ces pays, six (06) sont du SAHEL et trois (03) parmi ces six figurent dans les cinq premiers, ayant une forte prévalence.  Il s’agit respectivement du Niger (1er – 76%), du Tchad (2ème 68%) et du Mali (5ème 55%).

 

Au vu de ces chiffres alarmants,  WiLDAF et Save The Children dans le cadre du programme susmentionné, ont mené  lors du 2ème sommet des filles à Accra en novembre 2018, des actions de plaidoyer en direction des acteurs Etatiques des pays du Sahel,  au cours d’un diner Gala. Ces acteurs se sont engagés, à unir leurs efforts et à travailler de manière concertée avec tous les acteurs, en particulier les jeunes, les médias, les leaders d’opinion, les leaders traditionnels et religieux, de manière  à identifier des  stratégies innovantes  en vue d’amener les Etats du SAHEL à fixer l’âge légal du mariage à 18 ans pour les filles et les garçons. Ils se sont également engagés à œuvrer pour que soit affectées des ressources adéquates à la lutte contre le phénomène d’une part et à mettre en place un mécanisme de suivi qui permettra de coordonner les efforts et de favoriser une reddition des comptes des Etats d’autre part.

 

En vue de la concrétisation de ces engagements, et pour mieux outiller les acteurs étatiques et les OSC à mener  leurs actions, le WiLDAF et Save The Children organisent cette rencontre régionale. Elle permettra de  former les participants  au processus de budgétisation des dépenses publiques et en plaidoyer budgétaire afin qu’ils puissent analyser  les raisons pour lesquelles il faut allouer des ressources budgétaires adéquates pour mettre fin au mariage des enfants.

 

Les participants à cette rencontre viendront notamment de quatre (04) pays, à savoir le Niger, le Burkina Faso, le Mali et le Sénégal. Chaque délégation sera composée d’un (e) représentant (e) du Ministère de la femme ou Ministère Chargé du Genre, d’un (e) représentant (e) du Ministère en charge du Budget  et d’un (e) représentant (e) de la Société civile.

 

Le WiLDAF est un réseau régional de droits des femmes en lien avec le développement créé en 1990 à Hararé. Il a la particularité d'être à la fois une ONG d'intervention de terrain et d'influence auprès des femmes et des institutions. En Afrique de l’Ouest, le réseau qui enregistre plus de 500 membres organisationnels, est présent dans 11 pays (Bénin, Burkina-Faso, Côte d’Ivoire, Ghana,  Guinée,  Liberia, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Togo) et  dispose de  points focaux dans 4 autres pays de la sous-région (Mauritanie, Sierra Leone, Gambie Cape vert).

 

Personne à contacter : Attikossie Séwa Mawussé +228 90 94 74 96    Nicole Dagawa  +228 22 61 26 79 /98 10 87 03

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   Site web: www.WiLDAF-ao.org

 

 

Documentation

Facebook

Dernier bulletin