LA COUR AFRICAINE DES DROITS DE L’HOMME ET DES PEUPLES A TENU UNE AUDIENCE PUBLIQUE  DANS L’AFFAIRE APDH ET IHRDA c. RÉPUBLIQUE DU MALI

 

Arusha, 5 mars 2017: La Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CAfDHP) a tenu le 16 mai 2017 une audience publique portant sur la requête no047/2016 – Action pour la protection des droits humains (APDH) et Institute of Human Rights Development in Africa (IHRDA) c. République du Mali, à son siège sis à Arusha (République-Unie de Tanzanie).

L’APDH et l’IHRDA allèguent la violation par la République du Mali des droits des femmes prévus par le Protocole de Maputo.

Le grand public a été  convié à assister à l’audience publique qui s’est tenu  à   10 heures dans la salle Kibo, au Siège de la Cour situé dans les locaux du Mwalimu Julius Nyerere Conservation Centre (TANAPA), Burka area, sur la route de Dodoma.

Les résumés des requêtes et des informations supplémentaires sur la Cour sont disponibles sur le site www.african-court.org.

L’audience publique se tient dans le cadre de la 45e session ordinaire de la Cour qui a débuté le 8 mai 2017 et au cours de laquelle les Juges vont notamment examiner 80 requêtes et demandes d’avis consultatif.

L’audience publique sera retransmise en direct par internet sur le lienhttp://original.livestream.com/afchpr/

 

NOTE AUX RÉDACTEURS EN CHEF

  1. La Cour est composée de onze juges, ressortissants des États membres de l’Union africaine et élus à titre personnel.
  2. La Cour tient quatre sessions ordinaires par an et peut tenir des sessions extraordinaires. La 45e session ordinaire qui est en cours s’achève le 26 mai 2017.