Bien que remarquables, les progrès accomplis contre le VIH à l’échelle mondiale n’ont pas profité à tout le monde la même manière. Les chiffres donnent le tournis et montrent que les adolescentes et les jeunes femmes courent davantage de risques que les garçons et les hommes. Or, nous ne pourrons accélérer la fin de l’épidémie de VIH qu’en comprenant l’ampleur du problème auquel sont confrontées les adolescentes et les jeunes femmes.

Voir les chiffres et en apprendre davantage sur la campagne HER : Riposte à l'épidémie de VIH avec notre infographie

 

HER: HIV Epidemic Response
for Women and Girls

télécharger en English