Le Women in Law and Development in Africa -Afrique de l’Ouest (WiLDAF-AO) en partenariat avec OXFAM Panafricain, organise du 04 au 06 Avril 2018 à Lomé, à son siège, un atelier national de formation des organisations de la société civile en leadership transformationnel et en plaidoyer dans le cadre de son projet « Droits fonciers des femmes pour un Développement Inclusif et la Croissance en Afrique».

 

 Ledit projet financé par l’Union Européenne, vise à  assurer l’accès et le contrôle des femmes sur les ressources foncières à travers l’Afrique en appuyant et en renforçant la voix des femmes.

 

A cet  effet, trente (30) représentants(es)  issus de la société civile, des ministères et des media, renforceront pendant 3 jours leur capacité de conception et de mise en œuvre de  plaidoyers en vue de  produire plus de résultats positifs et d’améliorer la condition de la femme dans le domaine du foncier. Les participants devront à leur tour, former d’autres membres de la société parmi lesquelles les femmes rurales.

 

Le WILDAF se réjouit de la tenue de cet atelier qui vient à point nommé pour aider les femmes  rurales à améliorer la portée, la pertinence et l'impact de leurs plans de plaidoyer dans la mise en œuvre de la Charte des Revendications des femmes rurales, adoptée en octobre 2016 à Arusha.

 

Rappelons que la Charte des Revendications des femmes rurales, déclinée en demandes et recommandations, a pour but de renforcer le droit d’accès des femmes à la terre,  ainsi qu’aux autres ressources naturelles.

 

Le WILDAF est un réseau régional de droits des femmes en lien avec le développement créé en 1990 à Harare. Il a la particularité d'être à la fois une ONG d'intervention de terrain et d'influence auprès des femmes et des institutions. En Afrique de l’Ouest, le réseau qui enregistre plus de 500 membres organisationnels, est présent dans 11 pays (Bénin, Burkina-Faso, Côte d’Ivoire, Ghana,  Guinée,  Liberia, Mali, Niger,  Nigeria, Sénégal, Togo) et  dispose de  points focaux dans 4 autres pays de la sous-région (Mauritanie, Sierra Leone, Gambie, Cape vert).

 

Service Communication