afin qu’aucune femme africaine ne soit laissée pour compte.

 

Lomé le 1 aout 2018: Dans le cadre du renouvellement de ses instances dirigeantes,  le Conseil d’Administration du Women in Law et Development in Africa (WILDAF) et  le Bureau sous régional pour l’Afrique de l’Ouest, organisent du  06 au 11 Aout 2018 à Lomé (Togo), une Assemblée  Générale de ses membres aux niveaux régional  et sous-régional, placée sous le thème « S’organiser et se renforcer » afin qu’aucune femme africaine ne soit laissée pour compte.

  

En effet, dans un souci  de consolider  la gouvernance démocratique et d’affermir la capacité des femmes du réseau,  le WiLDAF convoque ces membres pour  une Assemblée  Générale à Lomé. Ladite Assemblée vise à  renforcer  les capacités des membres du WiLDAF pour leur permettre d’apporter leur contribution à de nouvelles avancées en matière de droits des femmes, d’adopter les statuts revisés du réseau, d’élire les membres des organes au niveau régional et au niveau de l’Afrique de l’Ouest. Elle sera aussi  l’occasion d’adopter de  nouvelles orientations stratégiques sur le plan des priorités, de la mobilisation de ressources et du partenariat du réseau.

 

A cet effet, une trentaine de représentants(es) d’organisations et des individus membres du réseau renforceront pendant 6 jours leur capacité en  leadership transformationnel et en suivi- évaluation appliqué aux politiques agricoles régionales et nationales.

 

Le WILDAF se réjouit de la tenue de cette Assemblée Générale qui vient à point nommé pour aider à renforcer et à affirmer le leadership de l’organisation mais aussi sa crédibilité  en tant qu’un réseau incontournable en matière  de défense des droits des femmes.

 

Rappelons que la dernière Assemblée Générale du WiLDAF remonte à 2011. Elle a permis au réseau de transférer provisoirement la Coordination régionale au Bureau Sous-Régional pour l’Afrique de l’Ouest et de mettre en place un Conseil d’Administration provisoire régional composé de 7 membres, ainsi qu’un Conseil d’administration intérimaire pour le Bureau régional de l’Afrique de l’Ouest.

 

Le WILDAF (Women in Law and Development in Africa) est un réseau panafricain de droits des femmes créé en 1990 à Harare. Il est destiné à promouvoir et à renforcer les stratégies qui lient le droit au développement, afin d’accroître la participation et l’influence des femmes aux niveaux local, national et international. Le WILDAF amène les organisations et individus qui partagent cet objectif et qui sont opérationnels aux niveaux local, national et régional à en faire une réalité.  En Afrique de l’Ouest, le réseau est présent  dans 11 pays

 

Service Communication

WiLDAF-AO

Contact : 22  61 26 79