Photo ONU Des enfants lisent la Déclaration universelle des droits de l'homme (archives).

 

 

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a appelé jeudi  27 septembre 2018 la communauté internationale à s’inspirer de certains succès remportés à travers le monde dans le domaine des droits de l’homme pour promouvoir ceux-ci plus vigoureusement et efficacement.

 

Dans cet esprit, M. Guterres a lancé, en marge du débat général de l’Assemblée générale de l’ONU, une initiative visant à mettre en valeur des succès en matière de droits humains qui, selon lui, doit servir de guide pratique aux nations et aux acteurs internationaux.

 

Quatorze Etats et l’Union européenne participent à cette initiative, dans le cadre de laquelle ils doivent partager leurs expériences et pratiques positives en matière de droits de l’homme.

 

« Souvent, a dit M. Guterres, l’attention du monde se porte sur les mauvaises nouvelles, les défis et les revers en matière de droits humains mais nous savons que ce tableau est incomplet ». « Alors que nous célébrons le 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, nous ne devons jamais oublier les progrès importants qui ont été faits au cours des décennies », a-t-il ajouté.

 

Ces « bonnes expériences » méritent d’être partagées, « non seulement pour célébrer les résultats qu’elles ont permis d’obtenir mais aussi pour qu’elles servent d’exemple et d’inspiration dans le monde entier ».

 

« De même que le déni des droits humains fait partie du problème, la promotion de ces droits fait partie de la solution », a insisté le chef de l’ONU.

 

Les participants à l’initiative devaient partager des expériences positives couvrant toute la gamme des droits humains, des questions de discrimination sexiste aux droits des migrants, a précisé M. Guterres, qui s’est dit convaincu que le partage de ces expériences « peut avoir un effet positif exponentiel ».

 

« Un progrès dans une région du monde permet de semer un grain d’espoir dans une autre région », a-t-il dit.

 

Source:news.un.org