• Le WiLDAF/FeDDAF en Afrique de l’Ouest comme au niveau régional maintient une présence institutionnelle aux sessions des principales institutions sous régionales, régionales et internationales traitant des questions des droits humains des femmes. Le but en est de représenter, de faire la surveillance et de faire un plaidoyer au nom des membres du réseau au sujet des questions qui préoccupent les femmes en Afrique.

     

    Le WiLDAF/FeDDAF en Afrique de l’Ouest a un vaste réseau d’organisations et individus dans les pays membres prêts à :

     

    • répondre à des appels urgents pour des actions de solidarité et de protestation ;
    • mener elles aussi au niveau national des actions de plaidoyer pour des réformes juridiques et politiques.

     

    Les activités :

     

    • Plaidoyer pour des reformes législatives au niveau national et sous régional ;

     

    • Plaidoyer pour l’adoption et la ratification des instruments juridiques internationaux en faveur des femmes ;

     

    • Les actions de plaidoyer avant et durant les sessions de :
    • la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples ;
    • l’Union Africaine
    • le Comité des Nations Unies sur l’Elimination de toutes les formes de Discrimination à l’Egard des Femmes ;
    • la Commission des Nations Unies sur la Condition des Femmes ;
    • la Conseil des Droits de l’Homme au Nations Unies.

Facebook

Dernier bulletin

wildaf