ACTE ADDITIONNEL A/SA.02/05/15 RELATIF A L’EGALITE DE DROITS ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE DANS L’ESPACE CEDEAO

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aux termes de l’article 63 du Traité révisé de la CEDEAO, les Etats membres ont convenu de formuler, d’harmoniser, de coordonner et de mettre en place des politiques et des mécanismes appropriés en vue de l’amélioration des conditions sociales, économiques et culturelles des femmes ouest-africaines.

 

Dans cette perspective, lesdits Etats membres ont été invités à identifier et évaluer les facteurs limitant la contribution des femmes aux efforts de développement régional, ainsi qu’à définir un cadre susceptible de permettre de trouver une solution à ces problèmes et de prendre en compte les préoccupations et les besoins des femmes dans la marche de la société. En conséquence, le mandat confié à la CEDEAO par le Traité est sans équivoque : formuler des politiques et élaborer des programmes permettant de répondre aux besoins des femmes sur les plans économique, social et culturel.

 

Les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, dans le souci de favoriser l’implication des femmes dans les activités relatives à l’intégration et à la coopération régionale, ont bien voulu adopter, au cours de leur 47ème Session Ordinaire, tenue le 19 mai 2015 à Accra, en République du Ghana, l’« Acte Additionnel A/SA.02/05/15 Relatif à l’Egalité de Droits entre les Femmes et les Hommes pour le Développement Durable dans l’Espace CEDEAO ».

 

Cet Acte Additionnel entre dans le contexte de mise en oeuvre des instruments juridiques de promotion du Genre et de protection des femmes ouest africaines. Il vient compléter et renforcer les avancées significatives déjà lancées à travers différents engagements internationaux comme la Stratégie prospective de Nairobi de 1985; le Plan d’action de Dakar de 1994, la Déclaration de Beijing et son Plan d’action de 1995, la Résolution 1325 du CSNU sur les femmes, la paix et la sécurité en 2000 et ses suivantes, la Politique Genre de la CEDEAO 2004, la Déclaration des Chefs d’Etats et de Gouvernement sur l’Egalité entre les Femmes et les Hommes de 2004 et la Politique Genre de l’UA de 2008, l’Article 63 du Traité révisé de la CEDEAO, l’Agenda 2063 de l’UA de 2015, les Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies de 2015, entre autres.     Lire la suite de l’ ACTE ADDITIONNEL

Twitter