61 ème session du CSW : pré-consultation ministérielle des pays d’Afrique sur la condition de la femme à Addis-Abeba, en Éthiopie.

Les 26 et 27 janvier 2017 ; ONU Femmes, en partenariat avec la Commission

Économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) et en collaboration avec la Commission de l’Union africaine (CUA), a organisé la pré-consultation ministérielle des pays d’Afrique sur la 61e session de la Commission de la condition de la femme à Addis-Abeba, en Éthiopie, sur le thème « Autonomisation économique des femmes dans un monde du travail en pleine mutation ».

La réunion a rassemblé deux cent trente-cinq (235) participants, dont quarante-six (46) États membres représentés par les ministres chargés des questions liées à l’égalité des sexes et la condition féminine, les hauts fonctionnaires et les ambassadeurs auprès de l’Union africaine.

Étaient également présents de hauts fonctionnaires de la CUA, du système des Nations Unies, des partenaires de développement et des représentants des organisations de la société civile (OSC), parmi lesquelles des organisations de jeunes et de jeunes femmes. Les participants ont reconnu et salué l’engagement du Secrétaire général des Nations Unies (SGNU) à parvenir à la parité entre les sexes et à renforcer la représentation régionale au sein des Nations Unies.

Conscients de la diversité des situations dans les différents pays africains, qu’il s’agisse de situations d’urgence humanitaire dues à un conflit, de relèvement post-conflit, de catastrophes naturelles et de changement climatique, les participants à la réunion ont convenu des messages clefs suivants pour éclairer le positionnement et le plaidoyer de l’Afrique pour la CSW61 sur le thème prioritaire de l’« Autonomisation économique des femmes dans un monde du travail en pleine mutation.

les méssages clés sont disponibles sur le lien suivant: icon French_Africa Pre-CSW 61 Key-messages

Twitter