Dialogue politique de haut niveau pour assurer le leadership des femmes dans la prévention et la lutte contre l’extrémisme violent pour la consolidation de la paix et la sécurité dans le Sahel

Le Bureau Régional de ONU FEMMES pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre –et le G5 Sahel en partenariat avec le Bureau des Nations pour l’Afrique de l’Ouest et le SAHEL (UNOWAS) et l’Union Africaine, ont organisé les 21 et 22 février 2017, à Bamako un dialogue politique de haut niveau pour assurer le leadership des femmes dans la prévention et la lutte contre l’extrémisme violent pour la consolidation de la paix et la sécurité dans le Sahel.

 

Ci-dessous le lien vers la déclaration de Bamako icon déclaration intégrale de Bamako sur le terrorisme

Le WiLDAF-AO se félicite de l’importance accordé par ONU FEMMES à ce thème et profite de cette occasion pour partager une communication présentée par Madame Kafui ADJAMAGBO-JOHNSON, Coordinatrice du WiLDAF-Afrique de l’Ouest au Panel du Réseau Francophone pour l’Egalité Femme-Homme (RF-EFH) à l’occasion de la 60ème session de la commission de la condition de la femme des Nations Unies à New York, le 15 mars 2016. Cette communication avait pour thème : « Terrorisme, Femmes, Paix et Sécurité : Questionnements sur la capacité du cadre normatif relatif à la paix et la sécurité à protéger et prendre en compte les droits des femmes à l’épreuve du terrorisme »

Cliquez ici pour lire la communication : icon COMMUNICATION CSW 60: TERRORISME, FEMMES PAIX ET SECURITE (Panel du RF-EFH)

Twitter