Women & politics

Décembre

Sommaire:
- Participation des femmes en politique : une base de données mondiale des quotas de femmes désormais disponible
- Egypte : Le gouvernement instaure un quota de sièges réservés aux femmes au Parlement
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Participation des femmes en politique : une base de données mondiale des quotas de femmes désormais disponible


Les données recueillies dans le monde entier montrent que la participation politique des femmes se heurte à de nombreux obstacles. La participation des femmes aux instances de prise de décision aux échelons exécutif et législatif, ainsi que leur représentation au sein de ces instances, ont augmenté dans le monde de façon lente et inégale au cours de ces dernières décennies. A ce jour la moyenne mondiale des sièges occupés par les femmes est d’environ 18,4% dans les parlements.

Ce site web crée à l’initiative de l’Institut International pour la Démocratie et l’Assistance Electorale (IDEA) en collaboration avec l’Union Interparlementaire et l’Université de Stockholm révèle la situation des femmes dans les instances nationales de représentation politique dans le monde.

La base de données offre des informations concernant les différentes catégories de quotas actuellement utilisées, en donnant le détail des pourcentages et des objectifs dans les pays dans lesquels ils s’appliquent. Cette base de données a été conçue comme un instrument de recherche et continuera à se développer au fur et à mesure de l’intégration de nouvelles données, une fois qu’elles auront été vérifiées. Seuls les pays disposant de quotas électoraux de femmes figurent sur ce site Web.

Vous pouvez d’ores et déjà consulter la base de données mondiale des quotas de femmes à l’adresse suivante : http://www.quotaproject.org/fr/

Egypte : Le gouvernement instaure un quota de sièges réservés aux femmes au Parlement


Le gouvernement égyptien a entériné, fin octobre, l’adoption d’un quota de 64 sièges au Parlement qui seront réservés aux femmes, à l’issue des élections législatives du 28 novembre dernier. Pour la première fois, 64 sièges sur 518 leur seront réservés, pour améliorer la représentation des femmes dans la vie politique. La suite


Twitter