English EN French FR

Historique

WOMEN IN LAW AND DEVELOPMENT IN AFRICA/FEMMES, DROIT ET DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE (WiLDAF/FeDDAF)

QU’EST-CE QUE LE WILDAF/FEDDAF ?

Le WiLDAF est un réseau panafricain rassemblant des organisations et des individus en vue de promouvoir une culture pour l’exercice et le respect des droits des femmes en Afrique. Le WILDAF/FEDDAF a le statut d’organisation non gouvernementale à but non lucratif.
Les origines de Women in Law and Development in Africa / Femmes, Droit et Développement en Afrique (WILDAF/FEDDAF) remontent au Forum des ONG à Naïrobi au Kenya en 1985. Pour marquer la fin de la décennie des Nations Unies pour les femmes. Les femmes activistes qui participaient au forum s’étaient réunies et avaient pris l’engagement de créer un réseau pour les droits des femmes africaines.

DEPUIS QUAND LE RESEAU EXISTE –IL ?

Le réseau a été créé lors d’une conférence régionale tenue à Harare au Zimbabwe en février 1990 et dont le thème était « Femmes, Droit et développement : réseau pour l’habilitation en Afrique ». Il a été officiellement établi en 1990 après toute une année de processus d’analyse, d’identification des besoins, de formation et de planification en vue de renforcer les programmes locaux et la coordination. Il est devenu opérationnel une année plus tard et a installé son siège à Harare au ZIMBABWE.
Le WILDAF/FEDDAF a fini par être reconnu comme un organe régional pour les droits des femmes. Il était l’organisation africaine coordonnatrice de la campagne pour la reconnaissance des droits humains des femmes à l’occasion de la réunion de la Commission des Nations Unies sur les droits de l’Homme à Vienne en 1993. WILDAF/FEDDAF était le point focal pour les droits de l’Homme lors de la conférence préparatoire africaine de Dakar en 1994 et de la 4ème conférence mondiale sur les femmes à Beijing en 1995. Il était le réseau régional des ONG féminines impliqué dans le lancement au Burkina Faso en 1996 de la campagne contre l’impunité en Afrique. Il est récipiendaire de l’Award des organisations décernées par le Groupe International des Droits de l’Homme à Washington en 1996.   La Commission Economique pour l’Afrique et le bureau régional du PNUD pour l’Afrique ont identifié le WILDAF/FEDDAF comme partenaire pour la réalisation des programmes en Afrique.

LE WiLDAF/WiLDAF/FeDDAF EN AFRIQUE DE L’OUEST

Pour mieux servir les membres et maintenir une excellente communication entre tous, des Coordinations sous-régionales fonctionnant de manière autonome, ont été créées y compris celle d’Afrique de l’Ouest.
WiLDAF-AO (Women In Law and Development -Afrique de l’Ouest) est un réseau sous régional d’organisations intervenants sur plusieurs aspects de la problématique de droits des femmes. Le siège du le Bureau sous régional pour l’Afrique de l’Ouest, (WiLDAF-BSRAO) est basé à Lomé au Togo depuis avril 1997.
Le WiLDAF-AO assure actuellement la responsabilité du secrétariat régional.

Notre Histoire

 Création de Women in Law and Development in Africa-Afrique de l’Ouest (WiLDAF-AO) basé à Lomé au Togo. Il a pour mandat de dynamiser le réseau dans la sous-région. Il a commencé ses activités dès sa création. Le réseau est présent dans 11 pays de l’Afrique de l’ouest : le Bénin, le Burkina Faso, le Ghana, la Guinée-Conakry, le Liberia, le Mali, le Nigeria, le Niger, le Sénégal, le Togo et la Côte d’Ivoire et envisage de s’étendre en Cap Vert, en Gambie, en Mauritanie et en Sierra Leone où il travaille avec 4 points focaux

 

1997 :  programme de formation des formateurs en éducation juridique et d’assistance juridique aux femmes en Guinée et en Sierra Leone

 programme de Renforcement de capacité des réseaux nationaux de droits des femmes pour contribuer à la mise en œuvre des droits humains des femmes.

 

1999 à ce jour : Activités autour du Protocole à la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples relatif aux Droits des Femmes en Afrique (plaidoyer pour l’adoption, la ratification et la mise en œuvre du Protocole)

 Mise en œuvre de programmes de renforcement de capacité des organisations de droits des femmes

 Mise en œuvre de programmes de renforcement de capacité des acteurs judiciaires et extrajudiciaires intervenant dans la mise en œuvre des droits des femmes

Mise en œuvre de programme sous régional sur la « Bonne gouvernance et la participation des femmes aux prises de décisions »

Obtention de l’accord programme renouvelable chaque 3 ans

 

2007 : Célébration des 10 ans d’existence

 Création du centre d’aide juridique du marché central de Lomé 

Obtention de l’accord siège

 

2009 à ce jour : programme de promotion de l’autonomisation économique, politique et sociale des femmes en milieu rural, commerçantes, les femmes dans l’industrie extractive…

Transfert du siège régional initialement à Harare (Zimbabwe) à Lomé au Togo

participation à la campagne « Cultuvons » en Afrique de l’Ouest 

 

Obtention de Certificat iso quality version ISO 9001: 2008

Obtention de Certificat iso quality version ISO 9001: 2008

Inauguration du siège WiLDAF-AO

 Participation à la  « Initiative Kilimandjaro en Afrique » avec la montée du Mont Kilimandjaro en octobre 2016 en Tanzanie.  

 

mise en œuvre de programme de lutte contre les mariages d’enfants en Afrique de l’Ouest

Mise en œuvre de programme de promotion et protection de la Santé et les Droits Sexuels et Reproductifs des femmes et des filles

Participation au programme de lutte contre les inégalités au sahel

Nous suivre

Derniers Articles

Agenda des évenements

Newsletter

Dernier bulletin d'information

Newsletter N°90 Avril 2022

Abonnez-vous à notre newsletter

Historique