Ma voix, l'égalité pour notre avenir

 

Les progrès des filles n'ont pas suivi le rythme des réalités auxquelles elles sont confrontées aujourd'hui, et la COVID-19 a renforcé bon nombre de ces lacunes. Cette année, sous le thème « Ma voix, l'égalité pour notre avenir », la Journée internationale de la fille sera l'occasion de nous inspirer de leur mobilisation. Quels sont les changements souhaités par les filles ? Quelles solutions - grandes et petites - mettent-elles en oeuvre à travers le monde ?

 

Voilà 25 ans, quelque 30 000 femmes et hommes venus de près de 200 pays se sont réunis à Beijing, en Chine, à l'occasion de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes. Tous étaient déterminés à faire reconnaître les droits des femmes parmi les droits fondamentaux. L'aboutissement de la conférence a été l'adoption de la Déclaration et du Programme d'action de Beijing : le programme politique le plus exhaustif en matière d'égalité entre les genres.

 

ONU Femmes est au cœur des initiatives de mobilisation des gouvernements et des sociétés civiles visant à les engager à tenir les promesses qu'ils ont prises par le biais du Programme d'action de Beijing envers toute la société. La campagne Génération Égalité, par exemple, appelle à une parité salariale, un partage égal des soins non rémunérés et du travail domestique, la fin du harcèlement sexuel et de toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles, des services de soins de santé qui répondent à leurs besoins, ainsi que leur participation égale à la vie politique et à la prise de décisions dans tous les domaines de la vie.

 

Chaque année, le 11 octobre, date de la Journée internationale de la fille, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) lance une campagne annuelle pour donner à des filles la possibilité de faire entendre leur voix et de se mobiliser pour leurs droits. Cette année, avec comme thème « Ma voix, l'égalité pour notre avenir », profitons de cette occasion pour réinventer un monde meilleur qui s'inspire des adolescentes, un monde où elles sont mobilisées et reconnues, un monde où on l'on compte et mise sur elles.

 

Alors que les adolescentes du monde entier affirment leurs capacités à faire bouger les lignes, la Journée internationale de la fille 2020 se concentrera sur leurs demandes :

Mener une vie débarrassée de la violence fondée sur le genre, des pratiques néfastes et du VIH et du sida

 
 

Apprendre de nouvelles compétences pour aborder l'avenir qu'elles choisissent

Prendre la tête d'une génération d'activistes qui accélèrent le changement social

 

Comment participer ?

Partagez les histoires d'adolescentes ou d'organisations dirigées par des filles et qui suscitent l'enthousiasme grâce aux solutions innovantes qu'elles mettent au point ou aux efforts qu'elles mènent en faveur d'un changement social positif, y compris en matière d'égalité entre les genres, au sein de leur communauté et de leur nation. Offrons à leurs initiatives, leurs actions et leurs effets une caisse de résonance pour inspirer le reste du monde.

 

Participez au lancement d'une activation numérique dirigée par des jeunes lors de la Journée internationale de la fille. Des jeunes du monde créent des campagnes d'activisme numérique dans le but de faire entendre les voix de toutes les filles et de montrer leur vision d'un avenir réinventé.

 

https://www.un.org/fr/observances/girl-child-day

 
 

Facebook

Dernier bulletin