English EN French FR

Participation des organisations de femmes d’Afrique de l’Ouest au Processus d’évaluation de la Déclaration de Paris sur l’Efficacité de l’Aide

Projet:Participation des organisations de femmes d’Afrique de l’Ouest au Processus d’évaluation de la Déclaration de Paris sur l’Efficacité de l’Aide 

 Partenaire Financier :Open Society Initiative for West Africa (OSIWA)   – Fonds des Nations Unies pour les femmes (UNIFEM)

Total Cost :

OSIWA :62 274 $

UNIFEM : 69366 $

Durée : ponctuel (25 au 27 juin 2008)

Pays :  Afrique de l’Ouest

Objectif :   mobiliser les organisations de femmes d’Afrique de l’Ouest en vue d’une meilleure participation au processus d’évaluation de la Déclaration de Paris et d’un suivi de la mise en œuvre des résultats de l’évaluation

Résultats

  • 55 personnes représentant 33 structures ont pu participer à la rencontre de Lomé. Initialement le projet avait prévu la participation de 45 personnes. Ces 55 personnes représentant des organisations de femmes et des structures étatiques ont eu l’information et se sont engagées à s’impliquer dans le processus de l’évaluation de la Déclaration de Paris;
  • Une déclaration des femmes de l’Afrique de l’Ouest portant sur la position et les recommandations des femmes  d’Afrique de l’ouest est disponible et a été diffusée le plus largement possible dans les pays, auprès des organisations de la société civile, sur le site web, aux médias présents à la Conférence de presse de Lomé, et à Accra aux participants aux différents forum et au Forum officiel.
  • Les participants ont adopté un plan d’action qui couvre les trois étapes du processus à savoir : avant Accra, pendant Accra et après Accra. Voir en annexe le plan d’action.

  • Plaidoyer et lobbying d’une délégation de 25 femmes conduite par le bureau sous-régional de WiLDAF lors du 3ème Forum de Haut Niveau d’Accra;
  • Le programme d’action d’ACCRA,

    • reconnaît la société civile « ……..en tant que des acteurs indépendants produisant des efforts complémentaires de ceux des pouvoirs publics et du secteur privé », mentionne que «  Les administrations des pays associeront également à ce processus des organisations de la société civile » (Para 13 a et20).

    Et demande que « Les pays en développement, et les donneurs veillent à ce que les politiques et programmes de développement respectifs soient conçus et mis en œuvre selon des modalités concordant avec les engagements pris par eux au niveau international concernant l’égalité homme-femme, les droits de l’Homme, les handicapés et la viabilité écologique »

Agenda des évenements

Newsletter

Dernier bulletin d'information

Newsletter N°90 Avril 2022

Abonnez-vous à notre newsletter

Participation des organisations de femmes d’Afrique de l’Ouest au Processus d’évaluation de la Déclaration de Paris sur l’Efficacité de l’Aide

WiLDAF, Sub Regional Office for West Africa was established in April 1997. It is part of a pan African women’s rights network established in 1990, initially based in Harare, but now based in Lomé, Togo. It dedicated to promoting and strengthening strategies which link law and development to increase women’s participation and influence at the community, national and international levels.

Usefull link

Contact

Tokon Witti, Lome Togo

Follow us

Copyright © 2022 WiLDAF-AO. All right reseved. Powered by I-MEDIA CONSULTING