English EN French FR

Lutter contre les mariages précoces par l’autonomisation des filles en Afrique de l’Ouest de 2016 à 2018

Projet Recherche-Action :« Lutter contre les mariages précoces par l’autonomisation des filles en Afrique de l’Ouest »   

Partenaire financier : Centre de Recherches pour le Développement International (CRDI)

Coût total :  

Durée :  3ans (2016-2019)

Lieux : Mali, Niger, Togo.

Objectif : Contribuer à la baisse des mariages précoces à travers la génération de connaissances nouvelles et de solutions alternatives durables ainsi que la promotion de l’utilisation à grande échelle de ces connaissances nouvelles sur le mariage précoce en Afrique de l’Ouest.

Résultats

  • Une Étude de base dans les trois (3) pays : Mali, Niger, Togo.
  • 260 filles et 100 garçons formés, en tant acteurs de changement dans la lutte contre les mariages précoces   dans 3 pays
  • A la fin du projet 237 filles et 90 garçons qui sont restés motivés
  • Les trois (03) modules de formations (Tome I) élaborés au niveau national au Niger, Mali et Togo
  • Un (01) module de formation sous régional (Tome II),  
  • Trois (03) rapports nationaux finalisés après les interventions 
  • Un (1) rapport consolidé comparatif élaboré par le lead de l’équipe
  • Trois (03) Notes politiques ou Policy briefs nationaux, et un (01) Policy brief sous régional élaboré par le Chercheur Lead, rédigés à l’endroit des décideurs ciblés.
  • 30.558 personnes, dont 8.182 jeunes filles, 8.325 femmes, 7.026 jeunes garçons et 7.025 touché approximativement par les actions de sensibilisation
  • Vingt-deux (22) cas de mariage précoceau Niger, quinze (15) cas au Maliet le sept (7) au Togoont été dénoncés et traités.
  • 90 garçons formés ont changé leur mentalité face aux mariages précoces et ont se sont engagé aux côtés des jeunes filles contre la pratique.
  •  Action des plaidoyers de jeunes au Niger, auprès des chefs des quartiers sur la nécessité d’agir pour contribuer à la baisse des mariages précoces, la violence faite aux femmes, la prostitution, la fistule
  • Au Mali, une élue a pris l’engagement d’insérer le thème du mariage précoce dans le plan d’action de sa commune
  • 90 leaders traditionnels et religieux ont participé aux fora nationaux et ont pris des engagements pour lutter efficacement contre le phénomène.
  •  Panels organisés à l’occasion des réunions de l’Union Africaine
  • L’influence en janvier 2019 de la politique régionale (CEDEAO) de l’enfant et de son plan d’action stratégique (2019-2030), et de la feuille de route régionale pour la prévention et la réponse au mariage des enfants.

Agenda des évenements

Newsletter

Dernier bulletin d'information

Newsletter N°90 Avril 2022

Abonnez-vous à notre newsletter

Lutter contre les mariages précoces par l’autonomisation des filles en Afrique de l’Ouest de 2016 à 2018